Diagnostic des maladies des pommes et du pommier grace à Dia@no-Pomm, l'application pomme de Dia@noplant, utilisable sur smartphone. Réalisé sous l'égide du GIS Fruits en 2016.. © Inra, Gourvennec

1-Susciter et optimiser les innovations

Sommaire
Mis à jour le 20/02/2017
Publié le 13/07/2016

 Enjeu prioritaire de SMaCH

Susciter et optimiser les innovations en santé des cultures

Pour répondre à cet enjeu, SMaCH lance des projets de recherche et des actions recouvrant plusieurs objectifs :

  • Identifier les leviers et les outils actionnables pour une gestion intégrée et durable d'un cortège de bioagresseurs
  • Modéliser la combinaison des outils et des pratiques durables
  • Diagnostiquer et hiérarchiser les freins au déploiement des innovations en gestion de la santé des cultures
  • Evaluer le risque de contournement des pratiques de contrôle des bioagresseurs, notamment le risque de l'adaptation des bioagresseurs aux pesticides
  • Développer l'agriculture numérique au service de la santé des cultures
  • Evaluer les innovations sur des critères multiples

Les projets concernant cet enjeu

Projets financés par SMaCH :

- GEDUNEM : Innovations techniques et variétales pour la gestion durable et intégrée des nématodes « root-knot » des cultures légumières
- TAKE CONTROL : Stratégies de déploiement de résistances quantitatives pour contrôler l’évolution des populations d’agents pathogènes (modèle piment/PVY)
- GEEK : Google trends Network and pest outbreak
- LYCOVITIS : Du diagnostic visuel au séquençage : Sys3D un outil de diagnostic intégratif pour la tomate et la vigne
- IPMBlight 2.0 : Contrôle durable du mildiou de la pomme de terre. Mise au point d'outils d'Aide à la Décision s'appuyant sur l'analyse des populations du pathogène
- HISTOPEST : Recueil, mise en forme et mise à disposition de données historiques nationales sur les pressions biotiques en grandes cultures

Les séminaires concernant cet enjeu :

Séminaires organisés ou soutenus par SMaCH :

- Rencontre SMaCH au SIA "Innover pour assurer la santé des cultures", 25 février 2015

Les thèses concernant cet enjeu :

Thèses soutenues par SMaCH :

- Modélisation participative des interactions entre pratiques agricoles et dynamiques de ravageurs des cultures pour explorer des formes innovantes de contrôle biologique par gestion concertée des paysages agri-forestiers.
Nicolas Salliou (2013), UMR Dynafor, Inra Toulouse