Appel à projets SMaCH 2016 : 5 nouveaux projets sont lancés

Le métaprogramme SMaCH a souhaité en 2016 soutenir particulièrement des travaux en sciences humaines et sociales (SHS) portant sur la gestion durable de la santé des cultures. L’Appel à projets de 2016 : « Étude des activités humaines en lien avec la gestion durable de la santé des cultures » a permis de faire émerger cinq nouveaux projets.

Expertise d'un foyer de mosaïque jaune de l'orge dans une parcelle d'orge cv
Par Sylvie Colleu
Mis à jour le 06/02/2017
Publié le 05/09/2016
Mots-clés :

L’appel à projets lancé par SMaCH cette année promeut des recherches portées prioritairement par les sciences humaines st sociales (SHS), en privilégiant l’étude et l’analyse des processus sociaux, historiques, juridiques et économiques liées à la gestion durable de la santé des cultures.
Cette mobilisation des cadres d’analyse des SHS dans le traitement des thématiques de SMaCH devraient permettre de relever les défis tant scientifiques que sociétaux que posent les transformations en cours ou souhaitées de la santé des cultures.
En effet, leurs approches consistent à placer les organisations, les institutions, l’action collective, les stratégies et les comportements des acteurs au cœur de l’analyse de la gestion de la santé des plantes et de l’environnement, mais aussi de ses transformations contemporaines en réponse à des enjeux socio-économiques, juridique et politiques.

> Cinq projets ont été retenus, ils mobilisent 48 personnes de sept départements scientifiques, avec un budget de 430 000 € environ, étalé sur 5 ans.

- ACE : Evaluation des dispositifs agro-environnementaux zonés incitant la réduction de l’utilisation des pesticides.
- AlterNATIVES : AnaLyse TErritoriale de stratégies de biocontrôle développées à partir de Ressources NATIVES. Enseignements à partir de cas d'étude dans la zone Caraïbe-Amérique Latine.
- BUGS : Marché des insectes et santé des cultures.
- GestEmerge : Gestion collective des Maladies Emergentes sur plantes pérennes: une approche comparée et transdisciplinaire.
- ProteGes : Place de la gestion de la protection phytosanitaire au sein de la gestion de l’exploitation, le cas des grandes cultures de la Marne.